top of page

la fourbure




LA FOURBURE REPRÉSENTE LA 2ème CAUSE DE MORTALITÉ CHEZ LES CHEVAUX

Très souvent liée à des causes alimentaires, et notamment à une surconsommation d’herbe riche au printemps, La fourbure peut également être :

• Septique,médicamenteuse ou digestive,

• Métabolique et endocrinienne (Cushing, SME, ...)

• Mécanique: D’appui ou d’effort

Beaucoup de propriétaires ont besoin d’aide pour reconnaître une fourbure suffisamment tôt.

Un vétérinaire pourra diagnostiquer votre cheval à temps. Appelez-le dès que vous avez un doute.




SYMPTÔMES Le cheval présente :

• des difficultés à tourner court • Un pouls digité élevé (voici ou le prendre)


• Une boiterie importante sur un sol dur ou inégal & légèrement soulagé sur sol souple.

• Une posture caractéristique (campée)

• Une chaleur dans le pied

• Change très souvent d’appui d’un pied à l’autre et se couche souvent


LA FOURBURE N’EST DONC PAS UNE MALADIE DES PIEDS! ELLE NÉCESSITE UNE PRISE EN CHARGE GLOBALE & ADAPTÉE SELON LE TYPE DE FOURBURE!

PREMIERS SECOURS

© Nora Grenager EN ATTENDANT VOTRE VÉTÉRINAIRE !

1. Sortez le cheval du pré sans le presser & placez le dans un paddock si possible en sable avec du foin.

2. Evitez la paille comme litière (sucre).

3. Refroidissez les pieds si crise aigue (à la douche, bains de pieds, bottes de soins, ...)

4. Soulagez-le avec des hipposandales ou semelles DIY, vous pouvez lui donner de l’aspirine et/ou des plantes (avec l'accord de votre véto, l'aspirine est déconseillée si la fourbure est déjà à un stage trop avancé)

5. Laisser un accès à l’eau à volonté

6. Appelez votre Maréchal ou podologue en urgence afin d’adapter le parage.

7. Pas de box ! Favorisez le mouvement sans l’obliger à marcher. (Foin et eau a proximité directe et à l’ombre)



COMMENT LA PRÉVENIR ?

• Restez vigilant durant TOUTE la saison de pâturage

• L’herbe peut être dangereuse si elle est surpaturée, par jour de beau temps, de chaleur, de gèle ...

• Ne mettez pas vos chevaux trop tôt à l’herbe

• Installez une transition lente et progressive

• Préférez les sorties au pré la nuit ou le matin

• Evitez le surpâturage & privilégiez les prairies naturelles

• Gare aux excès alimentaires & à l’embonpoint ( la mélasse, les carottes , les céréales, ... sont bourrés de sucres) > Pensez au panier si votre cheval est déjà trop gros.

• Faites-lui faire régulièrement de l’exercice. Un rétablissement relativement rapide peut être obtenu si la cause de la fourbure est définie, contrôlable et que les lésions des pieds sont restées modérées. Au même titre que les coliques, il s'agit d'une urgence

médicale : une prise en charge rapide est nécessaire afin de limiter l'apparition de complications et de séquelles invalidantes. Comme celles-ci la fourbure a également une origine multi-factorielle.


La fourbure peut donc être aiguë ou chronique.

La fourbure aiguë se caractérise par l’apparition d’une première crise très soudaine provoquant des douleurs et l’inflammation du pied du cheval.

La fourbure chronique est dite chronique lorsqu’elle s’installe dans le temps et que la troisième phalange a déjà basculé. PRISE EN CHARGE & SUIVI en accord avec votre vétérinaire il faudra :

• Un parage adapté et très régulier poussent très vite).

• Définir la cause de la fourbure (alimentaire, métabolique,...).

• Revoir l’alimentation.

• Revoir le milieu de vie.

• Favoriser le mouvement (dès que le cheval ne sera plus douloureux).

• Un traitement adapté en accord avec votre vétérinaire.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page