top of page
  • Le cheval accumule des toxines tout au long de l’année : effort intense, nourriture industrielle, maladie, traitement chimique lourd, herbes trop riches au printemps avec ses conséquences comme la fourbure.

    • Améliore les fonctions hépato-rénale et digestives du cheval
    • Chevaux en surpoids aide à limiter l'accumulation de graisses.
    • Protège le foie de votre cheval
    • A utiliser lors d'intoxication alimentaire avec des plantes toxiques comme les glands, le seneçon, la porcelle enracinée
    • Pour les membres engorgés
    • Favorise la circulation  la mue en automne, optimalise le métabolisme, l’élimination des toxines, nettoie l'organisme du cheval en profondeur.
    • A utiliser 1 ou 2 fois par an en automne et au printemps selon besoin de votre équidé

     

     

     

    Propriétés et bienfaits reconnues des plantes utilisées:

    Artichaut Cynara scolymus : Cholérétique et dépuratif : stimule la sécrétion biliaire et l'élimination de la bile. Diurétique de par sa richesse en potassium et en inuline. Ses fibres facilitent le transit intestinal. Aide à traiter les dysfonctionnements hépatobiliaires.

    Pissenlit Taraxacum officinale : Stimule et apaise le foie : le pissenlit est utile contre les problèmes de foie, contre l'engorgement du foie et les soucis de vésicule biliaire. Vertus dépuratives  Prévient les problèmes rénaux : insuffisance urinaire ou hépatique, troubles biliaires.

    Fenouil :  Foeniculum vulgare : Antispasmodique,  contre les spasmes et les douleurs de l'estomac et du côlon. Spasmolytique : stimule la digestion, limite la formation des gaz intestinaux. Apéritif, digestif et carminatif. Action stimulante, entre autres, sur la lactation. Diurétique.

    Sources : Encyclopédie des Plantes médicinales Larousse 2001/Paul Iserin : Conseil scientifique, responsable du département de phytothérapie à la faculté de médecine de Bobigny

    Nous fournissons des informations uniquement soutenir et optimiser la santé de votre animal de manière naturelle. En Belgique, il est établi par la loi que seul un vétérinaire peut établir un diagnostic médical et donner un traitement médical.